blabla 2    Bla-bla de rien ...mais de toujours

 

Naufragé involontaire

 

Cet article ne s’applique pas aux quelques cas des retraités Fortunés !

 

Un sinistré cramponné à son radeau d’Infortune s’échouait dans le sable d’un nouveau Monde : le désert des Retraités.

Le naufragé involontaire du Monde du travail débarquait non pas sur la Terre promise mais dans un désert plus Miséreux que Mystérieux pour côtoyer des autres comme lui, des devenus improductifs, des naufragés du monde du Profit.

Il posait pied dans un désert déjà surpeuplé de gens ayant travaillé, de gens n’ayant jamais travaillé, de gens ayant souffert ou de gens insensibles à tout.

La larme à l'œil il adresse un salut de la main à ses nouveaux compagnons d'infortune.

Il abordait l’endroit avec sa miteuse pension de retraite qu’il savait éternelle pour les trente ans à venir.

Combien de temps tiendra-t-il là à l’ombre des dunes avec sa retraite fixe ?

 

Loin de tout, l'exilé involontaire du monde du Travail voyait des ribambelles de radeaux qui venaient s'échouer ici.

 

Le naufragé plein de regrets pense qu'il aurait du réagir bien avant, avant de devenir naufragé et réfugié dans le désert des déboires et mochetés.

 

La nuit il pensait souvent au bon vieux temps, à son travail d'autrefois, à sa vie d'hier, aux promotions qu'il avait reçues …, à sa vie d’avant.

 

Dans ce lieu perdu au cœur sec pas moyen de se renflouer ...

 

Les mis en retraite, les considérés comme improductifs, les vieillissants de moins en moins vaillants étaient bien ici : bien à l'abri des regards. On les oubliera vite !

 

  

Hélas ! De plus en plus de radeaux s'échouaient sur le sable du « désert du Monde des retraités oubliés »

 

daniel

écrivain

_____________________________________